IMG_20190410_190858.jpg

Salut à toutes et à tous,

merci pour votre visite sur ce site !

Des légumes, des valises et un trauma domestique

Des légumes, des valises et un trauma domestique

Demain, je pars pour une grande ballade à Londres. Comme j'y vais pour plusieurs semaines, je retrouve le plaisir de faire mes bagages. Petit frisson que je n’ai pas quand je prends juste quelques jours et que je fourre mes affaires dans un sac 1/2 heure avant de quitter la maison.

Le plaisir de faire sa valise, c’est de penser à son voyage à l'avance, je crois. Tu pars pour un moment, il te faut de la rechange. Il va peut-être faire chaud, ou froid. Tu vas peut-être faire ci, ou ça. Tu te demande ce que tu dois emporter… Et ainsi, tu commences à te Projeter dans ton voyage. Exactement comme quand tu consultes des sites ou des guides de tourisme. Tu anticipes le plaisir à venir (et en ce qui me concerne j’ai remarqué que les déplacements les plus réussis sont ceux que j’ai le plus anticipés…)

Je ne pars pas loin mais le simple fait de changer de décor me donne envie de me sentir bien, peut être juste un peu mieux que d’habitude, pour l’occasion. En conséquence, je me soucie plus de la diététique… Et du coup, j'ai eu envie de vous parler de 3 bouquins de cuisine qui sont dans ma vie depuis un moment.

Le printemps dans mon assiette

Vous mangez comment, vous ? Régime ? Binge ? Gourmet ? Conscious ? Eco-responsable ? Politiquement correct ? Ou pas ?

Perso, je ne suis pas trop dans la restriction. Quand je fais un excès, j’essaie de corriger le tir au repas suivant. Je grignotte léger trois jours de suite pour envisager un bon restau le quatrième. Bref, je fais ce qu’énormément de femmes font à Paris : équilibrer. Ça ne m’a pas rendue filiforme, mais ça a le mérite d’être tenable sur le très long terme. Parce qu’en vérité, le “c’est dégueulasse et ça me déprime mais je le fais parce que c’est pour mon bien” m’est totalement insupportable.

Je m’intéresse la fois à la cuisine et la diététique. Oui, je cuisine. Je m’y suis mise quand je suis devenue maman. C’est à ce moment-là que j’ai pris conscience de l’exemple qu’on donne à son enfant dans la vie de tous les jours. Du coup, j’ai eu envie de transmettre les traditions culinaires saines qui sont celles de ma famille. Et j'ai continué par plaisir.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais en ce moment, on dirait que tout le monde cherche la formule magique du régime parfait. La quête est même assez obsessionnelle. On te recommande tout et son contraire : compter les calories, ne pas les compter, manger de tout, éviter certains aliments, boire des jus, non surtout pas, sauter les repas, manger six fois par jour… Et absolument tous ceux qui défendent une diète quelle qu'elle soit détiennent des études scientifiques qui prouvent que c'est cette diète-là qu'il faut faire et aucune autre.

Calories, veggie, vegan, paléo, keto, fasting, équilibrage, intermitent fasting… Qui a raison, qui a tort ? Au fond je ne sais pas vraiment. Mais il y a un truc, Un Seul, qui fait l'unanimité.

Les légumes sont tes amis 

Tout le monde est d’accord là dessus ! Je dis bien Tout Le Monde ! Et j'ajouterais : beaucoup de légumes. En gardant à l’esprit qu’avant la minceur, il y a la santé et le plaisir.

L'intérêt de ces 3 bouquins que je veux vous présenter, c'est justement de proposer des recettes saines et délicieuses. Des recettes de légumes qu'on refait parce qu'on les aime… et qu'on va partager avec ses amis parce qu'ils aimeront aussi. Ce qui, sur le long terme, change absolument tout.

Guy Martin. est un cuisinier célèbre qui a publié plusieurs livres de recettes délicieuses, saines et surtout, faciles à réaliser. Dans “Légumes”, elles sont classées par saison. J’en ai essayé bon nombre et elles sont divines. Parfaites pour un dîner chic ou romantique par exemple…

Les soupes : vous avez remarqué comme on se sent bien quand on mange une soupe de légumes faite maison ? Le corps se sent bien. Ce bouquin-là propose suffisamment de recettes pour pouvoir manger de la soupe sans jamais se lasser. Perso, je prépare mes soupes à l’avance et je les garde au frigo dans des bocaux de verre pour en avoir toujours sous la main…

Le grand livre de l’extracteur de jus : J’ai un extracteur de jus Kuvings à la maison, et ça a carrément été une révélation gustative !  Et en plus, ça donne la pêche ! Le bouquin contient des tonnes de recettes toutes meilleures les unes que les autres. Le seul reproche à lui faire est qu’il donne beaucoup de recettes sucrées. Mon conseil serait donc de garder les mélanges mais avec une plus large proportion de légumes et une moindre proportion de fruits. Ou alors d’ajouter du concombre aux mélanges de fruits.ais en y mettant une plus large proportion de légumes et une moindre proportion de fruits. Ou alors d’ajouter du concombre aux mélanges de fruits. Evitons de nous exploser l’insuline, ce serait contre-productif.

Trauma domestique

Avant de partir, je voulais commencer la rénovation de ma salle de bain… Il était même question de la finir, mais mon emploi du temps, surchargé ces derniers jours, en a décidé autrement. J’aurais adoré pouvoir prendre un grand bain moussant dans la salle de bain de mes rêves en revenant de mon petit voyage. Et au lieu de ça, je vais retrouver : le matériel de peinture entassé dans un coin, la tringle à rideaux à poser… et le problème du placard à aménager. Ce n’est pas pas grand chose, d’accord, mais c’est du pas grand chose qui me tue !

Il y a un film sur ça. Vous vous souvenez ? “Les travaux” avec Carole Bouquet. Genre comédie familiale… Mais si, vous vous souvenez : “On sait quand ça commence, jamais quand ça finit” ! Je crois qu’il faut le voir avant d’envisager quoi que ce soit dans sa maison. C’est une préparation psychologique comme une autre après tout.

Dans ce post, je vous ai parlé de :
. De ma relative discipline diététique
. De toutes les diètes en vogue en ce moment. Calories, veggie, vegan, paléo, keto, fasting, équilibrage, intermitent fasting.
. De mon
extracteur de jus Kuvings
. Du grand livre de l’extracteur de jus
. Du livre
200 recettes de soupes des éditions Marabout 
. Du livre
Légumes du cuisinier Guy Martin
. De l’importance du plaisir dans la diététique
. De la joie d’anticiper un voyage en faisant ses valises
. De la déco de ma salle de bain et ça, ce n’est pas une joie…
. Et du film Les travaux de Brigitte Rouan, avec Carole Bouquet et du plâtre. Beaucoup de plâtre.

Je dis que je vais le faire, deux séries et un restau

Je dis que je vais le faire, deux séries et un restau

Lille pour acheter moins, démocratie participative et des films politiques

Lille pour acheter moins, démocratie participative et des films politiques